[Roman] Anansi Boys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Roman] Anansi Boys

Message par Mab le Sam 20 Oct - 20:54

(gnheum bon alors j'espère que je l'ai bien mis à la bonne place, j'ai eu un petit doute, mais l'ami Wiki me dit que c'est du fantastique, donc....)

Donc. Anansi Boys. Par Neil Gaiman (what else ?). Publié en 2005, il s'inscrit dans le même univers qu'American Gods, dont il est censé être un genre de suite.

Résumé du bouzin par l'ami Amazon :

"Comptable londonien sans envergure et sans histoires, Gros Charlie Nancy ne se distingue de la majorité de ses concitoyens que par une timidité maladive et une peur du ridicule qui confine à la paranoïa. Ah ! et accessoirement, il est le fils du dieu Anansi. Le problème, c'est que c'est son frangin, Mygale, qui a hérité des pouvoirs paternels. A l'aise en toute circonstance, doté d'un charme irrésistible, d'un bagout insolent, d'un mépris éhonté pour toute considération morale... tout l'inverse de Gros Charlie, qui a dû se contenter, lui, du sens des responsabilités et d'un goût pathologique pour le conformisme. Aussi, le jour où Mygale débarque dans sa vie pathétique, bien décidé à y mettre un peu de piment, ses ennuis ne font que commencer... "

Alors.

Hum.

Comment vous dire.

N'en déplaise aux fans du sieur Gaiman, ma lecture fut *laborieuse*. J'ai même failli laisser tomber en cours de route tellement j'arrivais pas à rentrer dedans vv;

D'après moi, c'est dû à plusieurs choses :

- Ca a beau s'inscrire à la suite d'American Gods, l'atmosphère n'est pas du tout la même, donc je pense qu'il vaut mieux aborder ce bouquin comme un roman indépendant, pour ne pas être déçu (par rapport à American Gods, je trouve que ça manque de mystère et d'épique)

- Le scénario est lent à se mettre en place, et commence enfin à devenir intéressant à partir du moment où Charlie retourne aux USA consulter les petites vieilles. Mais l'univers des dieux d'Anansi aurait mérité d'être plus développé que ça, je trouve.

- Si vous êtes comme moi affligée d'une empathie disproportionnée vis à vis des personnages, vous allez morfler votre mémé. Le héros passe toute la première partie du bouquin à se faire humilier, et ça, c'est insupportable çç

- La fin est un peu facile, même si il y a des ouvertures intéressantes


Ceci dit, tout n'est pas à jeter non plus : le style est toujours aussi fluide et agréable, les décors bien plantés, et les personnages attachants. Mais je pense vraiment qu'il faut pas l'appréhender comme une suite d'American Gods ^^

avatar
Mab
Dos de Paquets de Céréales

Nombre de messages : 27
Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 15/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roman] Anansi Boys

Message par Myschka le Dim 21 Oct - 14:39

Clairement Anansi boys n'est pas le meilleur Gaiman que j'ai pu lire, mais personnellement je l'ai bien aimé, et pourtant je suis d'accord avec toi sur pas mal des points que tu mentionnes.

En ce qui me concerne je l'ai plus lu comme un spin-off que comme une suite, du coup la différence de ton dans la narration ne m'a pas gênée. En revanche, je suis absolument d'accord sur le fait que la mythologie aurait pu être plus développée. C'est pour ça aussi que c'est bien d'avoir lu American gods avant et que je ne suis pas tout à fait en phase avec toi quand tu dis qu'il doit se lire comme un roman indépendant.

Concernant Charlie, j'ai quand même l'impression que Gaiman est assez familier de ce genre de traitement : dans Neverwhere et Entremonde par exemple, mais il paraît aussi dans Stardust (que je n'ai pas encore lu), ses héros sont souvent à l'origine des pauvres gars pas très à l'aise dans leurs baskets que leur entourage n'épargne pas (au pire) ou ignore (au mieux). Mais du coup c'est vrai qu'on a mal pour eux .

Cela dit, pour Charlie, j'ai souvent eu envie de lui secouer les puces et de lui hurler "mais bordel, réagis ! te laisse pas marcher sur les pieds comme ça !". Je sais pas si c'était le but de Gaiman, mais si c'est le cas c'est réussi.

_________________
L'alcool, c'est mal. En même temps l'eau ça fait rouiller, alors c'est pas comme si on avait le choix, hein.

"Rule number one of wizardry, kid : they never expect bazookas".
avatar
Myschka
Connasse Cynique en Chef

Nombre de messages : 909
Age : 37
Date d'inscription : 08/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://myschka.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roman] Anansi Boys

Message par Mab le Dim 21 Oct - 15:18

Ben j'avais pas autant eu cette sensation de malaise avec Ombre d'American Gods, en fait, mais bon, ça fait un moment que je l'ai lu (je vais me le relire pendant ma semaine de vacs)

Stardust j'ai juste vu le film, mais de ce que je me souviens oui, le héros est un peu un boulet XD (mais effectivement, c'est une caractéristique des héros gaiman-esques)
avatar
Mab
Dos de Paquets de Céréales

Nombre de messages : 27
Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 15/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roman] Anansi Boys

Message par Myschka le Dim 21 Oct - 15:21

En ce qui concerne Ombre, c'est vrai qu'il échappe un peu au "stéréotype"...encore qu'il soit particulièrement transparent, surtout au début (mais en même temps il porte bien son nom). J'irais pas jusqu'à dire que c'est une constante, mais ça revient quand même souvent chez Gaiman, oui.

_________________
L'alcool, c'est mal. En même temps l'eau ça fait rouiller, alors c'est pas comme si on avait le choix, hein.

"Rule number one of wizardry, kid : they never expect bazookas".
avatar
Myschka
Connasse Cynique en Chef

Nombre de messages : 909
Age : 37
Date d'inscription : 08/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://myschka.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roman] Anansi Boys

Message par Mi le Dim 21 Oct - 21:06

L'ayant lu pas mal de temps après American Gods (et quand je dis pas mal de temps, ça se compte en années), j'ai pas eu le problème d’avoir trop en tête les aventures d'Ombre pour passer facilement à celles de Gros Charlie. Qui est sans doute le personnage le plus malmenés des romans de Neil Gaiman, ce qui est pas peu dire.

Pas mon favori non plus, donc, mais pas une déception pour autant. Enfin, ma lecture date un peu, faudrait que je le relise pour en dire un peu plus TT

_________________
"Bordel de foune de baraque à frites tenue par des chinetoque dysentriques! Quelle merde!"
avatar
Mi
Admin

Nombre de messages : 1542
Age : 33
Date d'inscription : 07/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://littherature.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roman] Anansi Boys

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum