[Doctor Who] Appolo 23, Justin Richard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Doctor Who] Appolo 23, Justin Richard

Message par Mi le Ven 27 Jan - 17:00

Quoi de mieux pour se motiver a reposter des chroniques sur le foof' que de commencer par du Doctor Who? Hmm?

Allez, hop, la présentation par Milady, en vidéo, si c'est pas la classe\o/


Bon, autant le dire tout de suite, ça avait beau être du Doctor Who, j'y suis quand même allée à reculons. Les adaptations, on sait ce que ça donne, et c'est pas toujours folichon. Et puis bon, la série ayant quand même une identité visuelle assez forte, j'étais pas franchement convaincue de ce que ça allait pouvoir donner à l'écrit.

En gros, je partais avec des a priori plutôt négatif.

Eh ben du coup, j'ai vraiment eu une bonne surprise. Sans être le roman de sf de l'année, cet Appolo 23 se lit assez rapidement, pas tant à cause de sa longueur, somme toute raisonnable, mais plus tôt parce qu'il est agréable. Et plutôt bien fichu.

Donc, on retrouve Eleven et Amy, en vadrouille, tranquillou, prêts a faire du shopping entre deux sauvetage de l'Univers ('fin, Amy est prête, le Doc', lui....hin, hin). Sauf que, bien entendu, ils n'ont pas choisis un petit centre commercial paumé, noooon, ils sont tombés sur celui ou vient d’atterrir....un astronaute. Qui était sur la lune, genre, deux secondes auparavant. Rien de mieux pour faire frétiller un Docteur qui renifle une histoire de déplacement quantique foireux, et une mission secrète terrienne. Sauf que, comme dirait l'autre, "nous ne sommes pas seuls". (ça fait quelques centaine d'épisodes qu'on est au courant, merci bien!).

Je passerais sur les détails d'une intrigue whovienne somme toute assez classique bien qu'efficace, l’intérêt principal du roman étant d’atténuer le coté deus ex machina de ce bon vieux Docteur. Car oui, faute d'images, faut bien mettre le lecteur un petit peu dans sa tête. Sans pour autant voir révéler tous ses plans, se poser un peu dans son point de vue le rend tout de suite plus...humain.

Il a mal, comme tout le monde, il aime le lait (Doctorcat?*_*), il s’énerve, bref, pour une fois, on le voit un peu vivre par lui même, et pas seulement par les yeux d'un de ses compagnons.

Alors bon, on me dira que c'est parce que dans ce roman, Amy et le Docteur sont séparés physiquement, blah.

Certes, mais d coup, ça m'a quand même mis d'humeur vachement plus positives concernant les romans. Sachant en plus que Milady a fait déjà un tri sélectif parmi la dizaine de roman déjà existant, et qu'après Eleven, et si les ventes suivent, ils ont bien l'intention de publier du Ten....ben je vais certainement acheter la suite.

Et pas juste parce que je suis une sale groupie.



ps: pour ceux qui se pose la question de la chronologie des romans, par rapport aux épisodes de la série, je vous renvoie a
cet article du blog de l'éditeur, ou on a le droit a une jolie frise\o/

_________________
"Bordel de foune de baraque à frites tenue par des chinetoque dysentriques! Quelle merde!"
avatar
Mi
Admin

Nombre de messages : 1542
Age : 33
Date d'inscription : 07/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://littherature.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Doctor Who] Appolo 23, Justin Richard

Message par Myschka le Ven 27 Jan - 19:48

Admets-le, tu es une groupie. Mais enfin on l'est tous plus ou moins ici alors c'pas grave.

Bref, je te le piquerai à l'occasion (quand j'aurai terminé tous les bouquins qu'on m'a offerts pour Nowel et mon anniv', ahah).

Cec dit, pour appuyer les commentaires sur le blog de Milady, la frise chronologique aurait été plus sympa si on avait pu la lire ^^

(sinon DW c'est le bien, mangez-en !)

_________________
L'alcool, c'est mal. En même temps l'eau ça fait rouiller, alors c'est pas comme si on avait le choix, hein.

"Rule number one of wizardry, kid : they never expect bazookas".
avatar
Myschka
Connasse Cynique en Chef

Nombre de messages : 909
Age : 37
Date d'inscription : 08/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://myschka.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Doctor Who] Appolo 23, Justin Richard

Message par Mi le Sam 28 Jan - 2:47

Je suis une groupie hystérique, même, tu peux le dire x)

la frise chronologique, je lui ait mis un ctrl+T dans la gueule, ouais, effectivement, j'avais oublié T_T

_________________
"Bordel de foune de baraque à frites tenue par des chinetoque dysentriques! Quelle merde!"
avatar
Mi
Admin

Nombre de messages : 1542
Age : 33
Date d'inscription : 07/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://littherature.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Doctor Who] Appolo 23, Justin Richard

Message par Andromède le Lun 30 Jan - 21:20

Ah le concept "focalisation interne du Doc" me plaît bien, j'avoue \o/ Je m'inscris sur la liste d'attente après Myschka pour te le piquer du coup XD
avatar
Andromède
Encyclopédie

Nombre de messages : 174
Age : 28
Date d'inscription : 23/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://www.archivesdebeaurepaire.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Doctor Who] Appolo 23, Justin Richard

Message par Mi le Mar 31 Jan - 2:31

C'est noté, c'est noté x)


_________________
"Bordel de foune de baraque à frites tenue par des chinetoque dysentriques! Quelle merde!"
avatar
Mi
Admin

Nombre de messages : 1542
Age : 33
Date d'inscription : 07/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://littherature.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Doctor Who] Appolo 23, Justin Richard

Message par Princess* le Mar 31 Jan - 21:18

Moi qui suis en cours de lecture d'Apollo 23, je ne peux que confirmer les propos de Mi tout en les nuançant un petit peu quand même.

Personnellement je n'ai jamais eu de problème avec le côté Deux Ex du Doctor, après tout c'est un héros et les héros bah ça a des complexes de Deus Ex au bout d'un moment mais effectivement c'est reposant de lire des petites histoires qui tout en s'imbriquant très bien dans le Whonivers arrivent à en sortir suffisamment pour en être rafraichissantes!
En effet, déjà le gros point positif du roman par rapport à la série c'est qu'on peut transposer le Doctor de son choix dans sa tête et surtout qu'Amy s'avère beaucoup moins insupportable, car beaucoup plus stéréotypée et on peut s'y identifier facilement sans grincer des dents à chaque fois qu'elle ouvre la bouche.

Petit point négatif s'il en est, le style plus que passable du roman... Je ne sais pas s'il est du à la traduction ou bien juste au fait qu'on peut être un excellent scénariste et un écrivain passable ou peut être juste que c'est un ouvrage destiné à un lectorat jeunesse à la base (chose que l'on a tendance à un peu oublier ^^) mais bon ça reste un peu léger.
avatar
Princess*
Pavé dans la Mare

Nombre de messages : 130
Age : 31
Date d'inscription : 10/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Doctor Who] Appolo 23, Justin Richard

Message par Mi le Mar 31 Jan - 21:55

Moi, j'ai attribué le style léger au coté "adaptation" de la chose; faut voir que le mec doit quand même écrire un truc basé sur une série télé avec un rythme qui évoque le lapin duracell sous cocaïne, quoi...^^

_________________
"Bordel de foune de baraque à frites tenue par des chinetoque dysentriques! Quelle merde!"
avatar
Mi
Admin

Nombre de messages : 1542
Age : 33
Date d'inscription : 07/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://littherature.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Doctor Who] Appolo 23, Justin Richard

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum